jeudi 16 avril 2015

Sujet type 2: FRANÇAIS - Baccalauréat série A-C-D

Sujets types et corrigés pour la préparation du Baccalauréat série A-C-D, MADAGASCAR.

SUJET TYPE: FRANÇAIS

      A vrai dire, civilization ne signifie pas tout à fait Bonheur. En effet, il se trouve qu’au lieu de profiter du croît de leurs connaissances, souvent les hommes ont mal employé, les ressources que leur a apportées un labeur scientifique prolongé.
Les avions devaient servir uniquement à bombarder les villes, l’avion serait une funeste découverte. Si les progrès de la Chimie consistaient à produire des gaz nocifs aptes à détruire en quelques minutes un régiment, la Chimie serait une science maudite. Donc la civilisation, dans le sens légitime de ce mot, c’est-à-dire une plus grande somme de bonheur à nos vies humaines, ne consiste pas uniquement dans la connaissance des choses, et même dans leur emploi utilitaire. Il faut quelque chose de plus. C’est si l’on veut, encore de solidarité et de fraternité humaines, le respect du droit.
      Ainsi, notre proposition : « le bonheur des hommes dépend des progrès de la connaissance», est absolument vraie, mais à la condition qu’on ajoute ce correctif essentiel, que le bonheur des hommes ne dépend pas uniquement des progrès de la connaissance.
      Sans la connaissance des choses, il n’y pas de civilisation, il n’y a pas de bien-être. Mais la connaissance ne suffit pas, il faut que le développement intellectuel s’emploie au bien et non au mal
      Autrement dit, la science est au bonheur humain une condition nécessaire, mais non suffisante.
           Charles Fichet(Le savant)



QUESTIONS
I. Compréhension
1) Pour quelle raison le développement des connaissances ne contribue-t-elle pas au bien-être de l’humanité?
2) Quelles autres valeurs devraient s’ajouter  aux découvertes scientifiques pour les rendre réellement bienfaitrices?
3) Expliquez, d’après le texte, dans quel sens l’homme peut-il déterminer le bon ou le mauvais choix de son avenir.
II. Etude lexico-syntaxique
1) Lexique
a) Quel autre mot peut-on utiliser à la place de « croît» dans l’expression : « le croît de leurs connaissances».
b) Relever, dans le texte, deux verbes appartenant au champ lexical de « ravage».
c) Expliquer : « gaz nocif». Par quel autre adjectif peut-on remplacer « nocif» pour exprimer l’idée contraire.

2) Syntaxe
a) Donner la tournure passive de la phrase suivante :
- Les hommes ont mal employé les ressources que leur a apportées un labeur scientifique prolongé.

b) Remplacer ler groupes de mots soulignés par un pronom personnel complément :
- Le bonheur des hommes ne dépend pas uniquement des progrès de la connaissance ; il faut que le développement intellectuel s’emploie au bien.

c) Dans la phrase suivante, écrire le verbe de la subordonnée de condition au présent de l’Indicatif et effectuer les changements qui en découlent :
- Si les avions devaient servir uniquement à bombarder les villes, l’avion serait une funeste découverte.

III. Développement
      Développez et discutez ces vers d’un grand poète français : « L’homme est un apprenti,    la douleur est son maître. Et nul ne se connaît, tant qu’il n’a pas souffert». (40 lignes au maximum)

CORRIGÉ DU SUJET TYPE 2: FRANCAIS - BACCALAURÉAT SÉRIE A-C-D