vendredi 8 mai 2015

Varices et phlébites | Conseils

Les varices sont des veines qui augmentent de volume et acquièrent une forme de serpentin par défaillance des valvules. Normalement, celles-ci s’ouvrent pour laisser passer le sang vers le cœur et se ferment pour qu’il n’y retourne pas. Lors d’un mauvais fonctionnement, le sang stagne et la
circulation se ralentit.
La phlébite est l’inflammation d’une partie d’une veine. Ce qui complique la circulation avec le risque de formation de caillots ou de thrombus qui peuvent donner lieu à une embolie ou thrombophlébite. Ce trouble rend la circulation veineuse locale difficile. Si le caillot se décolle, il peut arriver aux poumons et y provoquer une embolie pulmonaire, maladie très grave qui cause parfois la mort.
Varices et phlébites apparaissent généralement aux jambes et, bien que l’origine des deux maladies soit distinct, leurs symptôme, leur prévention ainsi que leur traitement sont les mêmes.

Les personnes âgées de plus de 65 ans, les femmes et ceux qui ont des antécédents familiaux tireront profit des conseils suivants:
- Ne pas rester assis plus d’une heure et effectuer des pauses pour marcher ou faire un quelconque exercice avec des jambes pendant quatre ou cinq minutes par heure.
- Ne pas croiser les jambes en étant assis.
- Ne pas utiliser de hauts talons, chaussettes serrantes ou pantalons ajustés.
- Marcher sur le sable de la plage ou sur l’herbe fraîche.
- Masser les mollets durant deux ou trois minutes par jour avec les deux mains, des chevilles vers les genoux.
- Consommer des aliments contenant des vitamines réductrices de l’homocystéine, qui, en quantités élevées, constitue un facteur de risqué des varices et phlébites.
Ces vitamines sont:
* Vitamine B6 (banane, pommes de terre, céréales, soja, miel, pastèque).
* Vitamine B9 (orange, légumes à feuilles vertes, asperge, lentilles, haricots blancs, levure de bière).
* Vitamine B12 (fromage, lait, œufs).
Consommer des aliments contenant de la vitamine E (céréales intégrales, germe de blé, noix, amandes, coco, haricots blancs, huile d’olive) car celle-ci maintient les plaquettes dans un état optimal permettant d’éviter les caillots.

Traitement:
Les conseils préventifs peuvent aussi servir de traitement. Voici en plus d’autres manières de se soigner soi-même:
- Appliquer deux fois par jour une compresse d’eau chaude sur la partie affectée pendant 20 à 30 minutes.
- Surélever la/les jambe/s.
- Faire de la gymnastique pour stimuler la circulation dans le mollet:
* Pédaler en l’air, couché sur le dos, jambes vers le haut.
* Balancer les pieds. Lever le talon et abaisser les orteils et vice versa.
- Ne pas se doucher à très chaude ni d’exposer au soleil. Eviter les ambiances sur-chauffées.
- Utiliser des bandes ou des bas élastiques de contention.
- Essayer les effets de trois plantes à action anti-inflammatoire sur les veines:
* Arnica. Infusion, compresse ou crème disponible en herboristerie.
* Marron d’Inde. Usage interne (capsules) ou local (crème ou huile essentielle).
* Millepertuis ou herbe de la Saint-Jean. Usage local (crème ou huile essentielle).